Please wait while JT SlideShow is loading images...

Le master Bioinformatique, Biochimie Structurale et Génomique

Calendrier M2 2017-2018

https://1drv.ms/x/s!AsI-OHrGINowgTGSQXSe2WNChm1J

Cérémonie de remise des diplôme 2017

   La cérémonie de remise des diplômes de Masters Sciences se tiendra le mardi 17 octobre 2017 à partir de 17h sur le site de Saint-Charles dans le "Grand Amphi" de l'UFR SCiences.



un bilan sur le dernier quinquennal (2009-2015)

-spécialité Recherche

-spécialité Professionnel

-Etat de l'emploi bioinformatique en France selon la Société Française de bioinformatique (SFBI)


Le master Bioinformatique, Biochimie Structurale et Génomique (BBSG) articule deux spécialités :

  • une spécialité Recherche couvrant l'ensemble du domaine du master
  • une spécialité Professionnelle, en Génomique/Bioinformatique.

La Bioinformatique, la Biochimie Structurale, et la Génomique jouent un rôle de plus en plus important en Biologie, en particulier dans le développement d'approches fonctionnelles à haut débit (transcriptome, protéome, interactome, régulome).

En ce qui concerne la Génomique, le développement récent des méthodes de séquençage à grande échelle a conduit au décryptage de plusieurs milliers de génomes procaryotes et eucaryotes. L’étude des polymorphismes et l'annotation détaillée de ces génomes est en cours, en s'appuyant sur le développement rapide de la bioinformatique. La Génomique fonctionnelle est encore une discipline en émergence. Elle vise à exploiter les données issues du séquençage des génomes (post-génomique), pour proposer des approches de caractérisation massive de l'expression génique et des interactions contrôlant la majorité des processus biologiques. Ces nouvelles approches contribuent de plus en plus significativement à la caractérisation fonctionnelle des principaux composants des cellules pour de multiples organismes.

Le développement rapide de la Biochimie structurale en a fait une discipline reconnue en tant que telle, dont l’objectif est de décrire la vie au travers de la structure des macromolécules et de leurs interactions.

Initialement centrée sur l'analyse et la comparaison des séquences nucléiques et protéiques, la Bioinformatique intervient dans la plupart des disciplines biologiques. En effet, l’analyse des séquences biologiques est maintenant centrale pour un grand nombre d'études en Biochimie et en Biologie cellulaire, mais également en Biologie évolutive. En outre, dans la foulée des développements en génomique fonctionnelle et bioinformatique, de nouvelles applications émergent, en Biologie du développement, Neurobiologie, Immunologie...